Bilan 2013 de la sécurité routière

En 2013, on dénombre 56 812 accidents corporels de la circulation en France métropolitaine. 3 268 personnes ont été tuées dans les 30 jours après leur accident, dont notamment 465 piétons, 147 cyclistes, 159 cyclomotoristes, 631 motocyclistes, 1 612 automobilistes, 57 usagers de poids lourds. 97 enfants de 14 ans ou moins sont décédés, 102 adolescents de 15-17 ans, 636 jeunes de 18-24 ans, 688 seniors de 65 ans ou plus.

Dans les départements d'Outre-mer, 159 personnes ont été tuées.

Dans les collectivités d'Outre-mer et la Nouvelle Calédonie, on enregistre 68 tués.

Le bilan de la sécurité routière 2013 a pour but de faire connaître l’accidentalité et d’en comprendre les composantes à travers notamment des analyses thématiques et transversales. Il s’agit également de mettre en évidence les enjeux majeurs de la sécurité routière.

Bilan France métropolitaine et Départements d'Outre-Mer :

La tendance baissière de ces dernières années est accentuée en 2013. 415 vies ont été préservées (dont 30 dans les DOM) par rapport à 2012. Les 3 427 personnes tuées incluent les 159 personnes d’Outre-mer.

Par catégorie d’usagers les conducteurs ou passagers de véhicule de tourisme représentent la moitié de la mortalité routière en métropole. Le taux est divisé par deux dans les DOM mais les piétons représentent 1/4 de la mortalité, motocyclistes et cyclomotoristes se somment à 159 personnes décédées en 2013.

Le 4 mars 2013, les premiers radars mobiles de nouvelle génération entrent en service.